Les fraises de la ferme du Val Notre-Dame

Charles-Edourad Jolly est un bel exemple de notre recherche de la qualité et de l’expression d’un terroir. En effet, ce producteur s’est lancé dans la culture de fraises bio en 2016 à la ferme du Val Notre-Dame où 14.000 plants de fraisiers ont été plantés dans huit serres.

Quatre variétés de fraises sont ainsi produites grâce à une belle symbiose avec la biodiversité. Par exemple, dès l’apparition des premières fleurs sur les fraisiers, à la fin avril, des bourdons sont introduits dans l’exploitation. Pendant plusieurs semaines, ils vont ainsi venir butiner les fleurs afin de les polliniser.

“Le rôle du bourdon est essentiel. C’est un peu notre meilleur ami. Sans eux, on n’arriverait pas à avoir des fruits. Pour les ravageurs, on introduit des auxiliaires qui sont d’autres insectes qui vont entrer en concurrence avec les ravageurs pour empêcher qu’ils attaquent les fraisiers” fait remarquer Charles-Edouard Jolly.

Une fois commandées, les fraises sont cueillies tôt dans la matinée pour être enlevées directement à l’aubette implantée sur la ferme par le Chef Collet